Düsseldorf en hiver

En cette belle journée d’hiver, je profite d’une excursion à Düsseldorf, pour monter au Rheinturm, (la tour de télévision) sur la plateforme d’observation culminant à 170 mètres et permettant ainsi d’avoir une belle vue sur la ville, le Rhin, et les environs. La vue panoramique est d’autant plus magnifique avec les dernières lueurs de la journée. Une des particularités de la tour est que, grâce à des lumières incrustées dans le mât, celui-ci peut servir d’horloge et donner l’heure. A la nuit tombée, cette sculpture créée par Horst H. Baumann (nommée le Lichtzeitpegel) et composée de 39 lumières réparties sur toute la longueur du mât, s’allume. Les lumières s’allument par série et donnent ainsi respectivement les chiffres des dizaines et des unités pour les heures et les minutes. Les dernières lampes du bas comptent les secondes.